La fin de vie de l'animal


La fin de vie de l’animal, un sujet poignant qui me tient à cœur...

Comment le vit notre animal ? Quelle décision devons-nous prendre : envisager l’euthanasie ou le laisser mourir chez soi ? Que souhaite-t-il ? Comment accepter cette « séparation » si douloureuse à nos yeux ? Comment faire face à nos émotions, peur, tristesse, culpabilité ?...

Il y a bien sûr autant de réponses que d’animaux et d’humains sur terre… Mais ce que j’ai pu expérimenter en tant que gardienne mais aussi en tant que communicante, c’est que la COMMUNICATION ANIMALE est une merveilleuse AIDE pour ces périodes d’accompagnement.

Elle permet d’écouter l’animal, ses envies, ses messages… et c’est bien souvent très apaisant pour le gardien. On pleure, on rit, on est émerveillé par les propos de nos animaux et leurs belles leçons de sagesse. Ils nous aident à évoluer, à guérir aussi.

« SERENITE », « APAISEMENT », « SOULAGEMENT », ce sont les mots qui reviennent régulièrement après ces communications. Et quel bonheur également de pouvoir transmettre les messages qui n’ont pas été échangés du vivant de l’animal, RECONNECTER CE LIEN entre l’animal et son gardien…

Je pourrai en parler pendant des heures tellement ce sujet me passionne, j’y reviendrai, mais je finirai aujourd’hui par ce proverbe (dont l'auteur m'est inconnu) : « Pourquoi tu pleures ce qui ne meurt pas ?». En le nuançant légèrement, car il est bon de laisser nos émotions nous traverser et ne pas les garder en nous, mais la finalité de ce proverbe est pleine de sens à mes yeux…


Pour toute demande de Communication Animale, merci de consulter la page "Modalités" où la procédure est indiquée

Solène Guillot

toscanimale@gmail.com

07 82 50 77 28

(du lundi au vendredi)

31000 Toulouse, France

  • Facebook - Black Circle

© 2019 TOSCAnimale. Site crée par haricrea.com - Tous droits réservés - Mentions légales